Gili Trawangan : son hygiène

Publié le par doug-en-mission-speciale

Ne vous inquiétez pas, on peut être tout à fait propre sur Gili Trawangan. Mais quelques points liés à l’hygiène valent la peine d’être soulignés.

  • La salle de bain
  • Ici, comme dans une grande partie de l’Asie du Sud-Est, il ne faut rien jeter dans les toilettes. Le système de fosses septiques est en effet totalement inadapté à cette habitude occidentale. Ici, les toilettes sont équipés d’une petite douchette, pratique aussi bien pour se laver les fesses que les pieds ! Et le papier toilette comme tout autre déchet se met à la poubelle à côté.
  • Les salles de bain sont complètement carrelées. L’eau de la petite douchette des toilettes tout comme celle de la douche coule jusqu’à l’embouchure dans un coin. Ceci laisse une grande liberté dans ses mouvements, très appréciable !
  • A Gili Trawangan comme à Bali, à moins que vous ne payiez ce service supplémentaire, l’eau n’est pas douce. L’eau est salée. Et croyez-en Doug, ça change tout ! L’eau douce devient un doux rêve pour la peau de celui qui se douche au sel. L’eau est froide aussi, bien évidemment, à moins que là encore vous ne payiez l’eau chaude ! Toutefois, on se plaindra moins de l’eau froide du fait de la chaleur qui règne chaque jour en Indonésie !
  • Petit détail : les Indonésiens ne se mettent pas de crème sur le visage. Doug n’a encore trouvé aucun magasin, même dans les grandes villes, où se vendait de la crème pour le visage.

Quant à l’hygiène des locaux eux-mêmes, Doug n’est pas allé fourrer son nez aussi loin !                       

Commenter cet article

Sophie (maman) 20/09/2011 15:57



très intéressantes toutes ces petites informations qui sont du domaine du Vécu. Et c'est de ça qu'on est friand quand on voyage au travers des autres. Merci ma poule. Bisous, Maman