Gili Trawangan : sa nourriture

Publié le par doug-en-mission-speciale

Parlons bien, parlons cuisine!

 

Deux cultures culinaires cohabitent sur la petite île de Gili Trawangan : la cuisine locale et la cuisine étrangère spéciale touristes.

 

  • La cuisine locale est composée de plats avec .... du riz! Les restaurants de cuisine locale ont pour caractéristique de ne pas coûter cher, tout en offrant des assiettes variées. Ainsi pour 15 000IDR (1,25€), vous obtenez une assiette (ou un sachet si vous souhaitez emporter votre repas) comprenant du riz, de la viande en sauce (poulet au curry ou boeuf), une sorte d'omelette et multiples extraits de plats de légumes. Il vous suffit de montrer du doigt ce que vous désirez sur le buffet des plats et hop, on vous met un peu de ceci, on vous rajoute un peu de cela... N'essayez pas toujours de savoir ce que vous avez dans votre assiette, vous ne comprendriez pas, mais régalez-vous sur le champ, parce que vous pouvez être assurés que ce sera bon! Dernier conseil, ne demandez jamais de "spicy", car ici l'épicé vous fera pleurer toutes les larmes de votre corps!

 

  • La cuisine venue d'ailleurs, spéciale touristes. On retrouve ici les burgers, sandwichs, frites, pizzas, grillades, salades, pâtes, desserts, glaces... des restaurants classiques, parmi lesquels se perdent quelques plats indonésiens assez occidentalisés. Dès lors les prix montent, pour aller de 25 000IDR (un peu plus de 2€) quand ce n'est qu'un plat très simple à 50 000-60 000IDR lorsque vous vous attaquez à un bon plat. Et ce sera sans compter les taxes, qui sont précisées en tout petit au bas des menus, et ne sont intégrées au prix qu'au moment de l'addition! Ces taxes peuvent aller jusqu'à 21%, entre les taxes gouvernementales et celles du service! Attention au piège! Les petits-déjeuners proposés sont exclusivement occidentalisés et consistent principalement en un choix de toast et oeufs au plat, brouillés, pochés, à la coque... et pancakes.

 

Côté boissons, une petite bouteille d'eau coûte généralement 5 000IDR (moins de 0,50€) et les cannettes 10 000IDR.

Les smoothies et cocktails de fruits sont à 25 000IDR.

Et c'est bien sûr l'alcool le plus cher, avec la bière à 20 000IDR minimum. En parlant de bière, ici on boit de la Bintang. Il y a même des hôtels Bintang, des T-shirts souvenirs Bintang... Cette bière est principalement servie en bouteille. Ensuite, c'est selon la qualité de l'alcool. Si l'alcool est local, il sera moins cher, mais si il est importé, là il faudra payer plus!

 

A Gili Trawangan on peut donc très bien manger pour 1,25€ et payer le triple pour un verre d'alcool!

 

Côté courses,  il y a énormément de boutiques vendant cigarettes, crème solaire, shampoing, souvenirs, boissons, chips et gâteaux. Mais ce n'est pas là que vous pourrez faire ce qui pourrait mériter le nom de "courses". Doug va chez Aldi, le supermarché du coin. Par supermarché, entendez boutique de la taille d'une boulangerie, avec un choix relativement divers de choses à acheter. Mais ne cherchez pas de produits frais (légumes, beurre, surgelés...). Ne cherchez pas non plus de vrai chocolat, ici il n'y en a pas. Le chocolat d'ici m'a-t-on dit a la particularité de ne jamais fondre entre les doigts, tout comme le fromage d'ici ne coule jamais! Vous l'aurez compris, ne cherchez pas non plus de vrai fromage! Oh et ne cherchez pas de soupe!

Evidemment, pour des raisons purement géographiques, ne cherchez pas non plus de pêches, abricots, melons... Et régalez-vous d'ananas, pastèques, mangues, citron... Bien que les fruits fassent partie des produits plus chers que la moyenne!

 

Ici donc, il y a beaucoup de bonnes choses à manger. Mais pour tout fin gourmet habitué à la richesse de plats accessibles en France, il y aura quelques frustrations à endurer le temps du séjour!

 

Photo ci-dessous : assiette typique de restaurant local.

Repas local : riz, poulet au curry, légumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article